Rapport de l’UNICE , 1997

, par Les Dessous de Bruxelles

« Les systèmes fiscaux devraient être restructurés de façon à encourager l’entreprise et l’emploi au lieu de les pénaliser. Dans une économie mondialisée, des solutions fiscales illusoires telles que de nouveaux impôts sur les produits énergétiques ou une plus forte imposition sur le capital sont à proscrire parce qu’elles réduiraient la compétitivité européenne et le pouvoir de l’Europe d’attirer les investissements »

(Rapport de l’UNICE , « évaluation comparative de la compétitivité, de l’évaluation à l’action » décembre 1997, cité par le CEO dans Europe Inc.)