Jacques Delors, 1986, ancien président de la commission

, par Les Dessous de Bruxelles

« J’ai toujours pensé, en France, qu’il n’y avait pas assez de marché et que l’Etat était, pour des raisons historiques, omniprésent et trop souvent étouffant ou dominant. La plupart des Français n’ont pas encore acquis cette mentalité d’ouverture au monde sans laquelle nous ne pouvons pas édifier une économie compétitive »

(Jacques Delors s’adressant à ses camarades socialistes, 1986, cité dans « Delors… » de Charles Grant)