Pierre Bourdieu, 2001

, par Les Dessous de Bruxelles

« Les dominants peuvent compter sur des milliers de complicités, spontanées ou appointées - comme celles des dizaines de milliers de professionnels du lobbying qui, à Bruxelles, hantent les couloirs de la Commission, du Conseil et du Parlement. »

« La vulgate néo-libérale, orthodoxie économico-politique si universellement imposée et si unanimement admise qu’elle paraît hors des prises de la discussion et de la contestation, n’est pas issue d’une génération spontanée. Elle est le produit du travail prolongé et constant d’une immense force de travail intellectuel, concentrée et organisée dans de véritables entreprises de production, de diffusion et d’intervention : par exemple, la seule Association des chambres américaines de commerce - AMCHAM - a publié, dans la seule année 98, dix ouvrages et plus de soixante rapports et pris part à environ 350 réunions avec la Commission européenne et le Parlement. »

« Et la liste des organismes de cette sorte, agences de relations publiques, lobbies de l’industrie ou de compagnies indépendantes, etc., emplirait plusieurs pages. »

(Préface de Contre-feux 2, pour un mouvement social européen)