Faut-il sauver les banques, et à quel prix ?

, par Les Dessous de Bruxelles

Frédéric Lordon revient sur un possible sauvetage des banques, et précise les conditions auxquelles il faudrait qu’ils se fasse. Au programme, dans l’urgence : nationalisation des banques en faillite, puis « communalisation », via la mise en place d’un système bancaire et de crédit socialisé.

Frédéric Lordon est économiste, directeur de recherches au CNRS, collaborateur au « Monde Diplomatique », auteur de nombreux ouvrages de sciences économiques et sociales tel « Jusqu’à quand ? Pour en finir avec les crises financières », « La crise de trop - Reconstruction d’un monde failli ». Il est également l’auteur d’une pièce de théâtre intitulée, « D’un retournement l’autre. Comédie sérieuse sur la crise financière, en quatre actes et en alexandrins », paru au Seuil en mai 2011 (et dont Denis Podalydes avait fait la lecture au 104 à Paris l’été dernier). (présentation France 3)

Intervention de Frédéric Lordon à "Ce soir ou jamais" sur France 3, le 11 octobre 2011.